Aller ŕ l'Accueil | Aller au menu | Aller Ă  la recherche

mardi, 20 janvier 2009

L'Elève Ducobu

picto-lire.gifL'empereur des cancres est enfin de retour. 10 planches de gags rien que pour vous, en lisant la suite...

Lire la suite...

Godi

blog_godi.jpgNé à Bruxelles (Etterbeek) le 17 décembre 1951, Godi (alias Bernard Godisiabois) s'est très tôt découvert une vocation de cartooniste et de dessinateur de bandes dessinées. Résolu à exploiter ses talents professionnellement, il suit d'abord les cours d'arts plastiques de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles, puis il y fait partie des premiers élèves de la section BD dirigée par Eddy Paape, le dessinateur de «Jean Valhardi», «Marc Dacier» et «Luc Orient» notamment. En 1970, celui-ci lui confie le dessin des voitures de sa série «Tommy Banco» qui paraît dans le journal «Tintin». Parallèlement, il réalise des illustrations pour diverses publications sous le pseudonyme de Godi. C'est de ce diminutif de son nom qu'il signera désormais toutes ses productions.

En 1973, Godi figure ainsi parmi les dessinateurs qui animent le fameux hebdomadaire des 7 à 77 ans qu'édite Le Lombard. Sur des scénarios de C. Blareau, il y met en images les aventures du «Comte Lombardi». Il y dessine en outre de nombreux gags et les histoires de «Red Retro» avec le scénariste Vicq. Avec ce même scénariste, il crée «Cap'tain Anglus McManus» et «Le Triangle des Bermudes» dans le magazine «Spirou» aux débuts des années 1980. Pour Casterman, il produit ensuite quatre albums relatant les facéties de son chien «Diogène Terrier». A partir de là, Godi se consacre essentiellement à la création de cartoons publicitaires.

Mais en 1991, sa rencontre avec le scénariste Zidrou l'incite à renouer avec la BD. De leur association naît «L'Elève Ducobu» en 1992. Les pitreries de ce sympathique et hilarant cancre remportent d'emblée un vif succès auprès des jeunes lecteurs de la revue scolaire belge «Tremplin». En 1998, le célèbre «Journal de Mickey» adopte Ducobu et fait de ce «z'héros» l'un de ses personnages vedettes au même titre que ceux issus de l'univers de Walt Disney. Depuis 1997, les mésaventures comiques de «L'Elève Ducobu» sont éditées en albums (13 titres) par Le Lombard et comptent aujourd'hui parmi les best-sellers de la bande dessinée humoristique pour enfants

picto-lire.gif